fbpx
fr
Français Nederlands
fr
Français Nederlands

Devenir indépendant en 2022 : nos 5 conseils

Mis à jour le
Lu en 4 minutes

Vous pensez à vous lancer en tant qu’indépendant au début 2022 ? Vous commencez déjà bien : il vaut toujours mieux démarrer comme indépendant en début de trimestre, et le prochain début de trimestre est au 1er janvier 2022. Nous vous donnons ici 5 conseils pour démarrer votre activité avec une longueur d’avance, et une astuce en bonus pour un démarrage au 1er janvier !

Si vous êtes au chômage et vous voulez profiter du tremplin indépendants

Vous pouvez vous lancer comme indépendant à titre complémentaire tout en continuant à percevoir des allocations de chômage pendant une période allant jusqu’à 12 mois. Ces 12 mois sont un laboratoire, qui vous permet de tester votre projet. Au terme de ces douze mois, vous choisissez de vous lancer comme indépendant à titre principal ou de reprendre votre recherche d’emploi, avec une allocation. Vous retrouvez tous les détails ici.

La réduction starter pour vos cotisations sociales, à prendre ou à laisser ?

Comme indépendant, vous versez à chaque fin de trimestre une proportion de vos revenus (en règle générale, 20,5% de ceux-ci) pour assurer votre couverture sociale. Votre caisse d’assurances sociales vous adresse une lettre, estimant ce que vous devez payer.

Au démarrage, nul ne connaît vos revenus : la caisse d’assurances sociales calcule donc vos cotisations sociales sur un revenu estimé à 14.658,44 euros (indépendant à titre principal) ou 1.621,72  euros (activité complémentaire). Comme indépendant à titre principal, vous payez environ 774 euros par trimestre, comme indépendant à titre complémentaire environ 85 euros par trimestre.

➡️  Si vous gagnez plus que ces montants estimés, demandez à votre caisse d’assurances sociales de pouvoir verser dès le début des cotisations sociales correspondant à 20,5% de votre revenu effectif. Autrement, quand le fisc communiquera vos revenus exacts, deux à trois ans plus tard, vous aurez à rembourser en une fois la différence… Pour vous éviter cette mauvaise surprise, Accountable calcule en temps réel ce que vous devez payer comme cotisations sociales.

➡️  Si vous gagnez moins que ces montants estimés, pensez aux cotisations minimales réduites pour les starters : vous pouvez demander à payer 403,27 euros chaque trimestre pendant les quatre premiers trimestres. Vous devez pour cela introduire une demande auprès de votre caisse d’assurances sociales et prouver que vos revenus sont effectivement aussi bas. Vous ne pouvez en bénéficier que si vous venez de prendre le statut d’indépendant à titre principal.

Notre conseil ? Demandez à payer ces cotisations réduites uniquement si vous êtes sûr de ne pas dépasser ce revenu dans votre première année. Autrement, de nouveau, vous auriez à rembourser la différence plus tard !

Les frais déductibles, ça commence… aujourd’hui !

Vous souhaitez commencer à vous équiper petit à petit : vous avez l’occasion, par exemple, d’acheter un ordinateur que vous utiliserez exclusivement à des fins professionnelles. L’administration tolère que l’on déduise ces frais liés directement à votre activité que vous faites jusqu’à trois mois avant le démarrage.

Vous vous demandez ce qui entre dans la catégorie des frais déductibles ? Notre Google des frais professionnels est là pour vous répondre !

❓ « Puis-je récupérer la TVA pour ce frais professionnel effectué avant d’avoir mon numéro de TVA ? »

C’est la question, bien légitime, que nombre d’entre vous se posent. Vous ne récupérez la TVA que si vous disposez d’une facture en bonne et due forme, avec votre numéro de TVA.

Il est donc difficile, voire impossible, de récupérer la TVA sur ces frais professionnels faits avant le démarrage, à moins que votre fournisseur ne vous donne un duplicata de la facture.

La franchise TVA, une si bonne idée ?

La TVA est une taxe que vous percevez auprès de vos clients pour la reverser à l’Etat en fin de trimestre. En tant qu’indépendant, vous pouvez également la récupérer, en tout ou en partie, sur vos achats professionnels. Notre application génère automatiquement la déclaration que vous devez remettre en fin de trimestre. Elle calcule aussi en temps réel votre solde TVA, la différence entre la TVA que vous remboursez et celle que vous récupérez.

Si votre chiffre d’affaires annuel reste en-dessous de 25 000 euros, vous pouvez demander à être franchisé. Dans ce cas, pas de TVA à reverser ni à récupérer, pas de déclaration à remettre en fin de trimestre. Vous êtes également plus abordable pour les clients particuliers qui, eux, ne récupèrent pas la TVA. Cependant, vous ne récupérez pas la TVA sur vos achats professionnels :  notre partenaire expert-comptable vous conseillerait donc plutôt de viser l’assujettissement à la TVA.

Les versements anticipés d’impôt : oui, mais pas tout de suite !

Les indépendants paient eux-mêmes un impôt sur le revenu brut qu’ils facturent auprès de leur client. Depuis quelques années, les indépendants belges effectuent des versements anticipés d’impôts. Vous payez vos  impôts sur votre revenu taxable de l’année en cours en quatre tranches, au lieu d’attendre l’année suivante et votre déclaration d’impôt.

Hassan Ayed, notre partenaire expert-comptable a fait le calcul pour vous :  “Vous avez tout intérêt à verser 75% du total de la somme due lors du premier versement.” Cependant, la première année, il est très difficile d’estimer ce que seront vos chiffres des mois à venir.

Hassan Ayed conseille donc aux indépendants en personne physique de ne pas effectuer ces versements la première année, mais de bien les effectuer les deux années suivantes : vous obtenez alors une bonification. Notez qu’après les trois premières années, ces versements sont obligatoires sous peine de pénalité !

 

 Un conseil 🎁  pour la route : pourquoi commencer au 1er janvier ? Parce que vous payez des cotisations sociales pour tout un trimestre, quel que soit le moment du trimestre où vous démarrez. Vous avez donc tout intérêt à démarrer au début d’un trimestre, facturer tout ce trimestre et faire face à vos premières cotisations sociales une fois que vous avez un peu d’argent sur votre compte professionnel !

Une chose est sûre : en 2022, votre comptabilité n’a aucune raison d’être un poids. Notre app sur-mesure pour les indépendants belges s’en occupe pour vous et vous vous consacrez à ce qui compte pour vous. Essayez-la avant de l’adopter : l’essai est gratuit et notre version gratuite vous attend ensuite !

Sibylle Greindl, crée du contenu et un sens de la communauté !
Sibylle Greindl, crée du contenu et un sens de la communauté !

Sibylle aime les mots et les histoires. Elle était parmi les tous premiers testeurs d'Accountable : elle a trouvé l'app tellement convaincante, qu'elle en a rejoint l'équipe !
Elle veille maintenant à ce qu'un maximum d'indépendants puisse profiter de l'expérience qu'elle a eue en rejoignant Accountable.

Accounting team

Démarrez sur accountable

Laissez votre admin à notre app, c’est son métier

Veuillez entrer un numéro valide