fbpx
fr
Français Nederlands
fr
Français Nederlands
Fermer
Téléchargez Accountable gratuitement Indépendant complémentaire ? L’appli s’occupe de votre comptabilité

Version gratuite disponible Votre revenu net, en temps réel Une équipe toujours disponible

Devenir indépendant(e) versus rester salarié(e) : les différences

Mis à jour le
Lu en 3 minutes

Vous envisagez de devenir indépendant(e), mais vous avez encore quelques doutes ? Vous vous demandez peut-être à quoi vous renoncez en devenant indépendant(e), ou ce que vous obtenez en retour. Nous énumérons ici les différences entre une existence de salarié(e) et d’indépendant(e). Indépendant(e) versus salarié(e) : c’est parti !  

Liberté et responsabilité

Si vous avez votre propre entreprise, vous choisissez complètement à quoi ressemblera votre vie professionnelle. Vous décidez où vous travaillez, quand vous travaillez, ce que vous faites comme travail… Pas étonnant que nous le mentionnions comme l’un des avantages de l’indépendance.  

Le revers de la médaille ? Chaque décision a un impact sur vos revenus et la survie de votre entreprise. En tant que salarié(e), vous devez vous justifier face à vos supérieurs, mais vous êtes sûr(e) que votre salaire sera versé sur votre compte à la fin du mois. 

Coûts

En tant qu’indépendant, vous pouvez déclarer vos frais professionnels, mais vous devez également veiller à être en règle avec toutes les autres obligations (administratives), comme : 

  • payer des cotisations sociales, 
  • payer ses impôts (faire des versements anticipés), 
  • faire une déclaration TVA si vous avez un numéro TVA, 
  • établir et traiter des factures. 

Si vous êtes salarié(e), votre employeur se chargera du paiement anticipé des impôts et supportera tous les autres coûts et dépenses. 

Sécurité sociale 

Une des principales différences entre un(e) salarié(e) et un(e) indépendant(e) réside dans la sécurité sociale. Pour les salariés, tout est parfaitement réglé par leur patron : il déduit de leur salaire toutes les cotisations de sécurité sociale personnelles et les verse ensuite à l’ONSS.  

Si vous êtes indépendant(e), vous devez vous affilier à une caisse d’assurances sociales et payer des cotisations sociales. Votre sécurité sociale est moins étendue que celle d’un(e) salarié(e). Votre pension est, par exemple, moins élevée ce qui peut rendre judicieux de cotiser pour une pension libre complémentaire pour indépendants (PLCI). Il y a encore d’autres différences : 

Indemnités de maladie et d’invalidité pour les indépendants

Vous êtes indépendant(e) et tombez malade ? Vous bénéficiez alors d’une indemnité de maladie qui est généralement inférieure à celle d’un(e) salarié(e). De plus, vous recevrez uniquement une indemnité si vous avez été en incapacité de travail pendant au moins sept jours et que vous pouvez le prouver par un certificat médical. 

Congé de maternité

Si vous avez un enfant en étant salariée, vous avez droit à un congé de maternité de 15 semaines. Au cours du premier mois suivant l’accouchement, vous touchez généralement 82 % de votre salaire brut. Pendant le reste de votre congé de maternité, vous recevez 75 %.

Les indépendantes bénéficient d’un congé de maternité de 12 semaines (ou 13 en cas de naissances multiples), reçoivent une allocation de maternité hebdomadaire et peuvent demander des titres-services gratuits lorsqu’elles reprennent le travail. Tant les salariés que les indépendants ont droit aux allocations familiales. 

En savoir plus sur la parentalité des indépendants > 

Vacances

En tant que salarié(e), vous bénéficiez d’un nombre fixe de jours de congés payés. Vous êtes indépendant(e) ? Vous prenez autant de congés que vous le souhaitez… sans être payé(e) pour ces jours de congé. 

Chômage

Vous êtes salarié(e) et vous vous retrouvez sans emploi ? Dans ce cas, vous avez normalement droit à des allocations de chômage. Pour les indépendants, ce n’est généralement pas le cas. Dans certaines situations, comme une faillite, vous pouvez demander un droit passerelle. 

Indépendant(e) versus salarié(e) en bref

En tant que salarié(e), vous bénéficiez d’une plus grande sécurité, mais d’une liberté réduite. En tant qu’indépendant(e), vous êtes responsable de tout, même s’il existe des moyens de limiter les risques. Par ailleurs, cela vous permet de suivre vos rêves et de façonner votre vie professionnelle comme vous le souhaitez.  

Vous avez peur de toutes les formalités administratives qui accompagnent votre nouveau statut ? Accountable est votre partner in crime et vous aide, entre autres, à : 

  • établir des factures conformes à toutes les règles, 
  • scanner facilement factures et reçus, 
  • introduire rapidement vos déclarations TVA et d’impôts, 
  • suivre les paiements en souffrance, 
  •  

Curieux (se) ? Essayez maintenant : 

Testez Accountable pour votre comptabilité

Sibylle Greindl, crée du contenu et un sens de la communauté !
Sibylle Greindl, crée du contenu et un sens de la communauté !

Sibylle aime les mots et les histoires. Elle était parmi les tous premiers testeurs d'Accountable : elle a trouvé l'app tellement convaincante, qu'elle en a rejoint l'équipe !
Elle veille maintenant à ce qu'un maximum d'indépendants puisse profiter de l'expérience qu'elle a eue en rejoignant Accountable.

Accounting team

Démarrez sur accountable

Laissez votre admin à notre app, c’est son métier

Veuillez entrer un numéro valide