fbpx
fr
Français Nederlands
fr
Français Nederlands
Fermer
Téléchargez Accountable gratuitement Indépendant complémentaire ? L’appli s’occupe de votre comptabilité

Version gratuite disponible Votre revenu net, en temps réel Une équipe toujours disponible

Comment se constituer une pension quand on est indépendant complémentaire ?

Mis à jour le
Lu en 3 minutes

En tant qu’indépendant complémentaire, votre pension légale dépend uniquement des cotisations sociales que vous payez dans le cadre de votre occupation principale. Les formules d’épargne fiscalement intéressantes mentionnées ci-dessous vous donnent la possibilité de vous constituer un joli bas de laine pour le futur. 

Cotisations sociales, la base de votre pension ?

Les indépendants à titre principal constituent leur pension via les cotisations sociales, mais ce n’est pas le cas des indépendants complémentaires. Ce n’est que si vous payez autant de charges sociales que le montant minimum d’un indépendant à titre principal que le montant de votre pension augmentera. Pour info : en 2022, la cotisation minimale s’élève à 774,16 euros par trimestre. 

En tant qu’indépendant complémentaire, vous constituez votre pension légale grâce à votre emploi de salarié(e). Toutefois, ce montant n’est généralement pas suffisant pour vivre correctement une fois retraité(e). 

Autres options de pension

Il existe heureusement d’autres options pour les indépendants complémentaires visant à se constituer une pension plus confortable. Attention : comme vous êtes indépendant complémentaire, toutes les options ne sont pas envisageables ! 

La pension libre complémentaire pour indépendants (PLCI)

Tout ce que vous versez pour la PLCI est fiscalement déductible à 100 %, tout comme vos cotisations sociales. De plus, il est légalement garanti que toutes les primes versées au fil des ans vous seront reversées. Vous ne recevrez toutefois cette somme qu’à l’âge de la pension.  

Comment ça marche ? 

Vous pouvez chaque année verser dans votre PCLI un maximum de 8,17 % de votre revenu imposable d’il y a trois ans. Vous devez toutefois respecter le plafond de 3 447,62 € (en 2022). Vous cotisez plus que le montant maximal dans votre PLCI ? Le supplément n’est alors pas déductible. Dans ce cas, il est préférable de contracter une Convention de pension pour travailleurs indépendants (CPTI). 

Le souci 

Attention : en tant qu’indépendant complémentaire, vous pouvez uniquement contracter une PLCI si vos cotisations sociales correspondent à celles d’un indépendant à titre principal. Cela signifie que vous payez au moins 774,16 euros de cotisations sociales par trimestre. Cela équivaut à un revenu annuel imposable d’au moins 1443,85 euros. 

La Convention de pension pour travailleurs indépendants (CPTI)

Cette épargne-pension est possible pour tous les indépendants à titre principal ou complémentaire. C’est un bon complément si vous : 

  • souhaitez épargner plus qu’avec votre PLCI ; 
  • ou si vous payez trop peu de cotisations sociales pour pouvoir bénéficier d’une PLCI. 

Une CPTI est fiscalement avantageuse, mais pas autant qu’une PLCI. Vous bénéficiez d’un avantage fiscal de 30 % sur les primes payées, mais les primes elles-mêmes sont taxées à 4,4 %. De plus, vous ne pouvez pas déclarer vos cotisations CPTI en tant que coûts professionnels. 

Enfin, dans le cadre d’une CPTI, un plafond d’épargne, qui dépend de la règle des 80 %, s’applique. Vous en apprendrez plus à ce sujet ci-dessous. Quoi qu’il en soit, retenez qu’une Convention de pension pour travailleurs indépendants ne permet pas d’épargner un montant illimité de pension supplémentaire et d’ainsi bénéficier d’un avantage fiscal sans fin. 

Épargne-pension : pour les indépendants et les salariés 

L’épargne-pension est quelque chose que tout le monde peut contracter via sa banque, que l’on soit indépendant ou non. Dans cette formule également, un montant maximal ne peut être dépassé : 

  • Si vous épargnez jusqu’à 990 euros par an, vous avez droit à une réduction d’impôt de 30 %. 
  • Si vous épargnez jusqu’à 1 270 euros par an, vous avez droit à une réduction d’impôt de 25 %. 

Plafond de pension : la règle des 80 %

Le gouvernement a introduit un plafond d’épargne pour certains produits d’épargne-pension, ce que l’on appelle la règle des 80 %. En résumé, votre pension légale et votre pension complémentaire ne peuvent dépasser ensemble 80 % de votre dernier revenu annuel. La formule est compliquée, mais vous pouvez calculer en ligne et gratuitement le montant que vous êtes autorisé à épargner auprès de notre partenaire easyvest.  

Autres moyens d’épargner pour votre pension

Outre une PLCI, une CPTI et une épargne-pension, vous avez, en tant qu’indépendant complémentaire, d’autres possibilités qui peuvent vous rapporter de l’argent pour vos vieux jours. Par exemple, un investissement en actions ou en biens immobiliers, comme votre propre maison. 

Les inconvénients ? 

  • Il n’y a aucune garantie que vous récupérerez votre investissement intégralement. 
  • Vous ne pouvez pas déclarer vos investissements comme frais professionnels. 

Les avantages ? 

  • Vous choisissez le moment où vous retirez vos montants investis. 
  • Dans certains cas, vos investissements rapporteront plus que l’épargne-pension.  

Indépendant complémentaire ? Simulez votre pension

Vous vous demandez à combien s’élèvera votre pension vu votre épargne actuelle ? Utilisez ce simulateur de pension gratuit pour faire une évaluation. Vous avez d’autres questions ? Prenez contact avec un de nos comptables partenaires : ils vous aideront volontiers !  

Sibylle Greindl, crée du contenu et un sens de la communauté !
Sibylle Greindl, crée du contenu et un sens de la communauté !

Sibylle aime les mots et les histoires. Elle était parmi les tous premiers testeurs d'Accountable : elle a trouvé l'app tellement convaincante, qu'elle en a rejoint l'équipe !
Elle veille maintenant à ce qu'un maximum d'indépendants puisse profiter de l'expérience qu'elle a eue en rejoignant Accountable.

Accounting team

Démarrez sur accountable

Laissez votre admin à notre app, c’est son métier

Veuillez entrer un numéro valide