Professionele bankrekening zelfstandige

Indépendant débutant ? Voici comment choisir votre compte bancaire professionnel !

Le compte bancaire d’un indépendant débutant : c’est là que tout commence et se termine. Bien que l’ouverture d’un compte bancaire professionnel ne soit pas une obligation pour les entreprises individuelles, c’est une démarche que nous recommandons vivement pour démarrer sur de bonnes bases. Dans cet article, nous analysons en détail les différents comptes bancaires professionnels disponibles, afin que vous puissiez choisir celui qui correspond parfaitement à vos besoins !

💡 Saviez-vous qu’avec Accountable, il est possible de synchroniser votre compte bancaire pour associer directement vos revenus et dépenses à vos factures et justificatifs ? Toute transaction non justifiée apparaît dès l’ouverture de l’application, vous permettant ainsi de savoir immédiatement par où commencer pour organiser votre comptabilité.

⭐️ Encore mieux, vous bénéficiez d’un aperçu en temps réel de l’ensemble de vos recettes et dépenses à venir, en prenant en compte vos cotisations sociales, la TVA et les impôts. De cette manière, vous avez toujours une vision claire de la somme réellement disponible sur votre compte bancaire. Testez Accountable gratuitement pendant 14 jours !

Est-ce qu’une entreprise individuelle en Belgique doit avoir un compte bancaire professionnel ?

Vous êtes travailleur indépendant en entreprise individuelle.

Pour les travailleurs indépendants en entreprise individuelle (personnes physiques), l’ouverture d’un compte bancaire professionnel n’est pas une obligation, mais elle est fortement recommandée.

Si vous effectuez toutes vos opérations liées à votre activité indépendante avec le même compte bancaire et que vous recevez également vos paiements sur ce compte, cela vous permet de maintenir une vue d’ensemble claire. Vous saurez exactement combien vous pouvez dépenser chaque jour, en prenant en compte toutes les différentes taxes que vous devez payer. Cela vous procure quelque chose de très précieux : la tranquillité d’esprit.

En cas de contrôle fiscal, vos revenus et dépenses professionnels seront examinés. Si vous mélangez les revenus et dépenses professionnels avec les revenus et dépenses personnels, le vérificateur fiscal sera obligé de contrôler vos dépenses personnelles.

Vous avez la possibilité d’ouvrir ce compte bancaire à votre nom et de choisir la banque qui vous convient le mieux. Si vous le souhaitez, vous pouvez opter pour un compte à vue offrant des services minimaux et des coûts réduits. Par exemple, pour les indépendants à titre complémentaire un compte à vue avec une carte bancaire et la possibilité d’effectuer des opérations en ligne est souvent suffisant. Cela permet également de réduire les frais.

Cependant, veillez à ne pas enregistrer les transactions de votre compte privé vers votre compte professionnel comme des revenus professionnels, car vous ne souhaitez évidemment pas payer d’impôts supplémentaires. Notre application vous permet de classer ce type de transactions comme des transactions privées ou des transferts de capital.

Vous êtes un travailleur indépendant au sein d’une entreprise.

Pour les travailleurs indépendants exerçant leur activité au sein d’une entreprise (par exemple, SPRL, SA, SNC, SCS), l’ouverture d’un compte bancaire professionnel est non seulement intéressante, mais également obligatoire.

En tant que gérant d’entreprise au sein d’une société, vous n’avez donc pas le choix, vous devez ouvrir un compte bancaire professionnel au nom de votre entreprise. Ce numéro de compte bancaire est mentionné sur toutes vos factures et est enregistré dans le registre de la Banque-Carrefour des Entreprises (BCE).

Vous devez donc choisir ce compte – au nom de votre entreprise – parmi les différentes offres professionnelles proposées par les banques. Ces offres incluent souvent différentes fonctionnalités intéressantes pour les personnes morales, telles qu’un crédit professionnel, par exemple. En général, les banques proposent une offre de base à laquelle vous pouvez ajouter différentes options, telles que des terminaux de paiement ou une carte carburant, adaptées à vos besoins et à votre budget.

Comment choisir la meilleure banque pour un compte bancaire professionnel ?

Trouver la meilleure banque pour ouvrir un compte bancaire professionnel n’est pas nécessairement compliqué. Recherchez le compte bancaire qui correspond le mieux à votre activité professionnelle et qui répond à vos besoins. Par exemple, en tant qu’indépendant, vous aurez probablement besoin de moins de services qu’un gérant d’entreprise au sein d’une société.

Voici quelques critères importants à prendre en compte lors de votre recherche du meilleur compte bancaire professionnel pour votre entreprise :

Services en ligne

Qui a encore envie de perdre du temps à faire la queue à la banque et à interrompre sa journée ? Très peu d’entre vous, et encore moins si vous êtes en train de préparer un projet entrepreneurial où chaque minute compte. Heureusement, la plupart des banques vous permettent d’ouvrir rapidement et facilement votre compte bancaire professionnel en ligne, depuis le confort de votre domicile.

Voici quelques options proposées par différentes banques :

Coût : à partir de 72,00 €/an – gratuit la première année en tant qu’indépendant débutant

Coût : à partir de 39,00 €/an.

Coût : compte courant en ligne gratuit et carte de débit pour les personnes physiques.

Coût : gratuit pour les personnes physiques (voir Hello Bank) et à partir de 24,00 €/an pour les personnes morales (sociétés).

Coût : à partir de 30,00 €/an.

Peu voire aucuns frais bancaires

Pour les travailleurs indépendants opérant en tant qu’entrepreneurs individuels (personnes physiques), les coûts liés à l’ouverture d’un compte professionnel sont généralement assez modérés. Souvent, ils sont même inexistants, comme c’est le cas avec Hello Bank. Si vous êtes déjà client d’une banque, vous pouvez également souvent ouvrir un compte professionnel à des conditions avantageuses.

Cependant, en ce qui concerne les comptes bancaires professionnels destinés aux entités juridiques (sociétés), ils sont généralement payants. Il est recommandé de comparer les offres et les services inclus proposés par différentes banques et de définir vos besoins précis. Plus vous optez pour des services supplémentaires, plus le coût de votre compte professionnel sera élevé.

Dans le paragraphe précédent, nous avons fourni une estimation des tarifs indicatifs par banque.

💡Conseil Accountable : Les frais bancaires, tels que les frais d’enregistrement et d’administration, sont déductibles à 100 % sur le plan fiscal. Cela signifie que vous pouvez soustraire ces coûts de vos revenus afin de réduire votre revenu net imposable. Connectez votre compte bancaire à notre application et nous vous rappellerons d’enregistrer les frais bancaires en tant que dépenses professionnelles.

Assistance pour votre lancement en tant qu’indépendant

Si vous préférez ne pas ouvrir votre compte bancaire en ligne depuis chez vous, mais que vous préférez rencontrer un conseiller en personne ou obtenir davantage d’informations sur le produit, la plupart des banques proposent des rendez-vous informatifs ou des séances de conseil.

Certaines banques offrent également un soutien pour les débuts en tant qu’indépendant. Elles collaborent souvent avec une caisse d’assurance sociale et peuvent faciliter la demande de votre numéro d’entreprise en votre nom. De plus, en tant que nouvel indépendant, vous bénéficiez souvent de nombreux avantages, comme par exemple une année gratuite pour votre compte professionnel.

Si vous êtes un indépendant débutant, assurez-vous de consulter ces packs de démarrage :

KBC

ING

Belfius

Envisagez une néo-banque

N26, Revolut, Qonto, Bunq et leurs homologues : les néo-banques ont gagné en popularité en Europe ces dernières années en offrant exclusivement une expérience bancaire 100 % mobile. Leurs applications sont conviviales et leurs tarifs sont attrayants. Cependant, en pratique en Belgique, en tant qu’indépendant, vous ressentez rapidement leurs limitations aujourd’hui.

Exemples de néo-banques

Revolut

Avec 4 millions d’utilisateurs en Europe et une levée de fonds de 50 millions d’euros, cette néo-banque se classe parmi les leaders du secteur.

N26

Cette néo-banque allemande promet l’ouverture d’un compte en moins de 8 minutes. Cependant, sur son site web, elle admet également que :

Holvi

Cette banque finlandaise est une véritable pionnière, fondée en 2011, et vous permet de gérer votre compte aussi bien sur votre ordinateur que sur votre smartphone. Son principal avantage :

Voilà donc les avantages et les inconvénients des néo-banques. Cependant, il est important de noter que le paysage bancaire évolue rapidement, et les néo-banques connaîtront certainement de nombreuses évolutions à l’avenir.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’utilisation de vos données bancaires ? C’est une excellente question ! Vous trouverez la réponse ici.

Lisez également :

Pouvez-vous utiliser votre carte de crédit personnelle pour payer vos dépenses professionnelles ?
Comment connecter votre compte bancaire à Accountable ?

Sibylle Greindl
Mis à jour le

Sibylle aime les mots et les histoires. Elle était parmi les tous premiers testeurs d'Accountable : elle a trouvé l'app tellement convaincante, qu'elle en a rejoint l'équipe !
Elle veille maintenant à ce qu'un maximum d'indépendants puisse profiter de l'expérience qu'elle a eue en rejoignant Accountable.

Quitter la version mobile