fbpx
fr
Français
fr
Français
Télécharger Accountable

Voici les 7 erreurs à éviter lorsque vous démarrez comme indépendant en personne physique

Lu en 4 minutes

Devenir indépendant est une aventure en soi. Nous ne voulons pas que cela devienne le parcours du combattant : nous vous avons donc compilé quelques pièges à éviter et des questions que les indépendants nous posent souvent !

1. Oublier les frais professionnels que vous avez faits avant le démarrage

Vous démarrez comme architecte stagiaire, vous vous lancez comme avocat, comme traducteur en septembre. En août déjà, profitant d’une belle occasion, vous investissez dans un outil nécessaire à l’exercice de votre profession comme indépendant: autoCAD par exemple pour vous qui êtes architecte ou votre toge pour vous qui êtes avocat ou un ordinateur strictement professionnel pour vous qui démarrez comme traducteur indépendant.

Bonne nouvelle, l’administration tolère que vous déduisiez des frais antérieurs jusqu’à trois mois à votre date effective de démarrage. Le tout est de pouvoir prouver le lien strict à votre activité professionnelle indépendante : l’ordinateur sur lequel vous triez et stockez les dernières photos de vos vacances ne fera pas l’affaire.

💡Pensez aussi à garder précieusement le reçu tout ce temps !

2. Démarrer en fin de trimestre

Que vous démarriez au premier ou au dernier jour du trimestre, vous payez des cotisations sociales pour l’ensemble de ce trimestre. Evitez donc dans la mesure du possible d’avoir à payer des cotisations sociales alors que vous n’avez même pas encore eu le temps de facturer quoi que ce soit ! Essayez de démarrer le plus tôt possible au cours du trimestre.

Si vous démarrez comme indépendant avec notre application, vous pouvez la télécharger avant le début du trimestre et demander que votre date de démarrage soit au début du trimestre suivant.

3. Payer pour obtenir votre numéro de TVA

Le numéro d’entreprise, que vous obtenez de la Banque-Carrefour des Entreprises via le guichet d’entreprises de votre choix, est nécessaire à toute activité indépendante. Son obtention coûte 89.5€. La plupart des activités indépendantes, à l’exception de certaines professions libérales et sociales, requièrent aussi un numéro de TVA. Celui-ci compte dix chiffres et se construit sur le modèle du numéro d’entreprise. Pas besoin de payer pour l’obtenir, vous pouvez simplement remettre le formulaire 604 A complété au bureau de TVA  !

4. Payer pour ouvrir votre compte en banque pro

Il est vivement conseillé, à un indépendant en personne physique, d’avoir un compte en banque dédié uniquement à son activité professionnelle. C’est simplement la meilleure manière d’avoir une vue claire sur vos entrées et sorties financières. En cas de contrôle fiscal, aussi, le contrôleur se plongera uniquement dans ce compte professionnel et ne verra donc pas tout ce qui a trait à votre vie privée. Si vous liez ce compte à Accountable, vous verrez aussi en temps réel votre cash vraiment disponible.

Ce n’est cependant pas une obligation légale : pas besoin donc d’opter pour un compte payant, dédié spécialement aux professionnels. Un compte à vue, qui peut être gratuit selon les banques, fera tout à fait l’affaire ! Voyez ici notre article sur les différents comptes en banque disponibles sur le marché, et comment choisir celui qui vous conviendra.

5. Payer le minimum forfaitaire pour les cotisations sociales

En 2020, la cotisation sociale minimale est de 739,05€. Autrement dit, la caisse d’assurances sociales calcule que votre revenu annuel les trois premières années serait de 13 993,78€ et que vous payez des cotisations sociales forfaitaires de 739,05€ par trimestre, en attendant une vue plus précise sur vos revenus.

Cependant, si vous gagnez annuellement plus que 13 993,78€, vous devez aussi payer plus que ce forfait minimal.Veillez, dès le début, à payer 20,5% de votre revenu en cotisations sociales. Si le montant que demande votre caisse d’assurances sociales n’est pas adapté à vos revenus, demandez une adaptation : autrement vous ferez face à une régularisation dans les deux à trois ans qui viennent !

Pas envie de calculer ? Vérifiez dans notre app: dans l’écran « taxes », sous « cotisations sociales », nous calculons en temps réel ce que vous devriez payer.

6. Reprendre le modèle de facture que vous avez trouvé sur internet

Ou celui d’un copain… Selon votre profession, vos clients, votre facture peut varier. Par exemple, si vous êtes franchisé de la TVA, votre facture doit toujours porter la mention légale correspondante. Vérifiez donc que votre modèle de facture vous correspond et qu’il contient tous les éléments indispensables à une facture légale. Une facture impeccable est aussi une facture que vos clients ne pourront pas contester si facilement !

Pas envie de vous plonger là-dedans ? C’est compréhensible : avec notre application, vous pouvez créer en deux clics des factures qui reprennent automatiquement les mentions légales qui correspondent à votre statut et lui ajouter vos couleurs, votre logo.

7. Faire un versement anticipé d’impôts

Le principe des versements anticipés d’impôts, comme leur nom l’indique, est de payer en avance vos impôts. Vous payez vos  impôts sur votre revenu taxable de l’année en cours en quatre tranches.

Hassan Ayed, expert-comptable a fait le calcul pour vous :  “Vous avez tout intérêt à verser 75% du total de la somme due lors du premier versement.” Cependant, la première année, il est très difficile d’estimer ce que seront vos chiffres des mois à venir.

Hassan Ayed conseille donc de ne pas effectuer ces versements la première année, mais de bien les effectuer les deux années suivantes : vous obtenez alors une bonification.

Après les trois premières années, vous risquez une majoration d’impôts si vous n’avez pas fait ces versements anticipés dans les règles de l’art  !

Vous avez envie de vous lancer comme indépendant mais vous n’avez pas envie de vous frotter à toutes ces questions comptables et administratives ? Ca tombe bien, notre app peut s’en charger pour vous.

Essayez-la ici !

Vous êtes prêt à vous lancer  ? Vous pouvez le faire sans bouger depuis votre canapé sur notre app, vous recevrez en prime un briefing de notre équipe adapté à votre situation !

Sibylle Greindl, crée du contenu et un sens de la communauté !
Sibylle Greindl, crée du contenu et un sens de la communauté !

Sibylle aime les mots et les histoires. Elle était parmi les tous premiers testeurs d'Accountable : elle a trouvé l'app tellement convaincante, qu'elle en a rejoint l'équipe !
Elle veille maintenant à ce qu'un maximum d'indépendants puisse profiter de l'expérience qu'elle a eue en rejoignant Accountable.

Accounting team Accounting team

Nos recommandations
pour votre réussite

En 3 emails.





Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer.

Tous les champs sont requis.

La protection des données nous tient à cœur. Les informations fournies sont utilisées afin de vous proposer du contenu pertinent sur nos produits et services. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.