fbpx
fr
Français Nederlands
fr
Français Nederlands

Comment tourner l’acquisition d’une voiture électrique à votre avantage en tant qu’indépendant ?

Mis à jour le
Lu en 4 minutes

Les véhicules électriques (VÉ) montent en puissance sur le marché de l’automobile. De plus en plus performantes, à la pointe de la technologie, et meilleures pour l’environnement… Pas étonnant que la conduite électrique compte de plus en plus d’adeptes.

Vous êtes indépendant et hésitez à passer à une voiture de société électrique, mais le prix vous refroidit ? C’est compréhensible. Même si les prix des véhicules électriques sont en baisse, ces modèles demandent encore un budget conséquent. 

Cependant, rassurez-vous. Il existe différentes aides financières qui vous permettront de réduire les coûts en tant qu’indépendant. Voyons ensemble comment tourner cet investissement à votre avantage.

Prêt ? C’est parti !

  • Au-delà du prix d’acquisition du véhicule électrique plusieurs aides financières sont à votre disposition
    • Subventions à l’achat d’un véhicule électrique
    • Des frais de voiture entièrement déductibles 
    • Bénéficiez de subsides pour l’installation de borne de recharge à domicile
    • Un Avantage de Toute Nature plus bas
  • Une voiture électrique est moins chère que vous ne le pensez

Au-delà du prix d’acquisition du véhicule électrique

Soyons honnêtes, que vous preniez votre voiture électrique en leasing ou que vous l’achetiez, cela peut vite chiffrer. Gardez cependant en tête que le prix initial que vous voyez sur l’étiquette ne représente pas l’ensemble des coûts à considérer.

En effet, d’autres éléments financiers entrent en compte lors de la comparaison avec les véhicules thermiques, tels que le coût par kilomètre et les coûts d’entretien, plus bas dans le cas de la voiture électrique, et la valeur résiduelle, plus élevée que pour la voiture à essence ou diesel. Mis bouts à bouts, l’écart entre les coûts d’un véhicule électrique et ceux d’un véhicule thermique se réduit donc considérablement. 

Qu’est-ce que cela signifie en pratique ? Que, malheureusement, baser votre décision pour l’un ou l’autre véhicule seulement sur le prix d’achat n’est pas suffisant. Il est important de considérer le coût total de possession, c’est-à-dire le Total Cost of Ownership, du véhicule. 

Plusieurs aides financières sont à votre disposition

Depuis quelques années, le gouvernement souhaite aider un maximum de gens à passer à la conduite électrique dans un souci de respect de l’environnement. C’est pour cette raison qu’il existe plusieurs aides financières que vous pouvez tourner à votre avantage afin de réduire le coût d’un VÉ. 

Voyons ensemble lesquelles.

Subventions à l’achat d’un véhicule électrique

Un bon endroit où commencer vos recherches d’aides financières est de vous renseigner sur les subventions que vos autorités locales offrent à l’acquisition d’un véhicule 100 % électrique. En effet, la plupart des communes offrent des incitants à leurs habitants prêts à passer à la conduite électrique.

C’est notamment le cas de Gand qui offre une prime allant jusqu’à 4.500 € aux personnes qui achètent ou prennent en leasing une voiture électrique à des fins d’autopartage.

Des frais de voiture entièrement déductibles 

Depuis 2020, le prix d’achat ou de leasing de votre véhicule électrique est entièrement déductible fiscalement. Vous avez bien lu : vous pouvez récupérer 100 % du montant de votre voiture électrique sur vos impôts. Plutôt pas mal, non ?

Et ça ne s’arrête pas là. L’électricité utilisée pour la recharge de votre voiture est également déductible à 100 % depuis 2020 ! À vrai dire, tous les frais liés à votre voiture de société électrique bénéficient de cet avantage, y compris les réparations, l’entretien, le car-wash, etc. 

Un doute sur ce que vous pouvez déduire ? Jetez un œil à notre outil All You Can Deduct.

Bénéficiez de subsides pour l’installation de borne de recharge à domicile

Toujours dans un effort du gouvernement de rendre la conduite électrique attrayante, il existe des aides fiscales pour les personnes souhaitant installer une borne de recharge. 

S’il s’agit d’une borne de recharge résidentielle, le particulier bénéficiera d’un crédit d’impôts de 45 % entre le 1er septembre 2021 et le 31 décembre 2022. Ce taux sera ensuite dégressif à 30 % entre le 1er septembre 2023 et le 31 décembre 2023, puis à 15 % entre le 1er septembre 2024 et le 31 décembre 2024. 

Cet avantage fiscal ne peut cependant monter que jusqu’à 1.500 € par borne et par contribuable, c’est-à-dire 675 € de crédit. À noter également que la borne électrique devra être intelligente et ne pourra utiliser que de l’énergie verte. 

Pour les professionnels, les bornes de recharge publiques seront déductibles à 200 % entre le 1er septembre 2021 et le 31 décembre 2022 et à 150 % entre le 1er septembre 2023 et le 31 août 2024. En ce qui concerne les bornes de recharge privées des professionnels, l’investissement pourra être déduit comme suit : 

 

Entre le 1er septembre 2023 et le 31 décembre 2023 35 %
Entre le 1er septembre 2024 et le 31 décembre 2024 29,5 %
Entre le 1er septembre 2025 et le 31 décembre 2025 24 %
Entre le 1er septembre 2026 et le 31 décembre 2026 18,5 %
Entre le 1er septembre 2027 et le 31 décembre 2027 13,5 %

Un Avantage de Toute Nature plus bas

Un Avantage de Toute Nature (ATN) est un avantage qu’un employeur accorde à un employé ou dirigeant et qui est considéré comme un revenu professionnel. Un impôt doit donc être payé sur la valeur de cet avantage..

Veuillez noter que, de par sa définition, ce régime n’est applicable qu’aux indépendants en société, et non aux indépendants en personne physique. De ce fait, alors qu’un indépendant en personne physique ne peut déduire qu’une partie du véhicule, une société pourra déduire 100 % de la charge de la voiture sous la forme d’un ATN. 

La formule de l’ATN des voitures de société est basée sur leurs émissions de CO2. Puisque les véhicules électriques émettent moins de CO2 que les émissions de référence, les VÉ ont leur propre formule de calcul de l’Avantage de Toute Nature. Cela permet d’obtenir un ATN plus bas que celui des modèles thermiques et donc, encore une fois, de rendre les voitures électriques plus attrayantes.

Une voiture électrique est moins chère que vous ne le pensez

Vous l’aurez compris, si vous jouez bien vos cartes, vous pourrez considérablement réduire l’investissement nécessaire à l’acquisition d’une voiture électrique. Subventions à l’achat, déductions fiscales, Avantages de Toute Nature plus bas,… Tout est mis en œuvre pour vous inciter à passer à la conduite électrique. 

Ne trainez cependant pas. Le but de ces avantages fiscaux étant de donner un boost à ce marché encore jeune, ces incitants risquent de disparaître avec le temps. Alors n’hésitez plus ! 

Si l’achat n’est pas une option pour l’instant, vous pouvez également prendre votre véhicule électrique en leasing. En plus de lisser vos coûts, cela vous permettra de changer plus régulièrement de modèles et de rester à la pointe de la technologie.

Lizy
Lizy

Le leasing automobile ne doit pas forcément être coûteux. Faites des économies dès aujourd’hui grâce à un leasing tout inclus avec LIZY. Jusqu’à 20% moins cher et livré dans un délai de 3 semaines. Uniquement pour les PME, les professionnels ou les indépendants. Commandez votre prochain véhicule entièrement en ligne sur LIZY.be

Accounting team

Démarrez sur accountable

Laissez votre admin à notre app, c’est son métier

Veuillez entrer un numéro valide