fbpx
fr
Français
fr
Français
Fermer
Téléchargez Accountable gratuitement Une seule app, toute votre comptabilité

Version gratuite disponible Vos factures en 2 clics Vos impôts sous contrôle

Tout savoir sur la CPTI, Convention de pension pour travailleurs indépendants

Mis à jour le
Lu en 2 minutes

Vous cherchez à épargner au maximum en vue de votre pension d’indépendant ? Renseignez-vous alors sur la CPTI : la convention de pension pour travailleurs indépendants est intéressante fiscalement !

La convention de pension pour travailleurs indépendants, ou CPTI, est réservée aux indépendants en personne physique, à titre principal ou complémentaire. C’est une façon fiscalement intéressante d’épargner en vue de votre pension.

Si vous contribuez déjà à une PLCI et cherchez à mettre davantage de côté en vue de la pension, alors une CPTI peut s’avérer intéressante.

Comment ça marche ?

1. Vous choisissez un organisme de pension qui peut vous vendre une CPTI. Il peut s’agir d’un assureur ou d’un fonds de pension. Votre banque, elle, ne peut pas fournir ce service.

💡 Vous vous demandez si vous pouvez faire confiance à l’intermédiaire à qui vous parlez ? Voyez ici la liste des organismes agréés.

2. Vous concluez une CPTI avec cet assureur ou ce fonds de pension.

⚠️  Cette CPTI peut contenir des produits de la Branche 21 et/ou de la Branche 23.

Un produit de la branche 21 est un contrat d’assurance. Lorsque vous investissez dans un produit de la branche 21, votre rendement est garanti. Le rendement est certes plus faible que pour un produit de la branche 23. En fait, le Fonds de garantie protège votre investissement dans un produit de la branche 21.

Un produit de la branche 23 est un investissement dans une assurance-vie. Votre assureur peut réinvestir votre argent dans un mix d’actions, d’obligations, d’immobilier, des fonds de placements etc. Le rendement que vous pouvez espérer va varier en fonction de la performance de ces différents produits. Le rendement n’est pas garanti, mais il est potentiellement plus élevé.

3. Chaque année, vous mettez un certain montant dans votre CPTI.

Vous bénéficiez en échange d’un avantage fiscal de 30% sur ce montant, sur la prime que vous avez versée. Par contre, vous payez une taxe de 4,4% sur la prime d’assurance
Vous ne pouvez pas verser un montant infini et profiter d’avantages fiscaux illimités, malheureusement…
La prime que vous versez dans votre CPTI est limitée par la règle des 80% : le montant de votre pension peut représenter maximum 80% de vos derniers revenus d’indépendant. Le calcul de cette prime est complexe. Vous pouvez vous en remettre au calculateur de la règle de 80% de notre partenaire Easyvest.

💡 « Backservices »: ce mot compliqué explique simplement que vous pouvez faire un « versement de rattrapage », correspondant aux années pour lesquelles vous n’avez pas profité de déductions fiscales.

4. L’organisme de pension (assurances ou fond de pension) vous fait parvenir une fiche, avec les informations qui vont dans la déclaration d’impôt.

5. A la sortie, vous êtes taxé à 10% sur le capital et son rendement constitués au fil des primes.

PS : vous vous demandiez ce qu’était le « deuxième pilier »? Les CPTI font partie du deuxième pilier de la pension 😎

N’oubliez pas : une CPTI est fiscalement intéressante, mais pas autant qu’une PLCI. Vous avez donc tout intérêt à verser au maximum dans une PLCI, avant de vous tourner vers la CPTI.

 

Sibylle Greindl, crée du contenu et un sens de la communauté !
Sibylle Greindl, crée du contenu et un sens de la communauté !

Sibylle aime les mots et les histoires. Elle était parmi les tous premiers testeurs d'Accountable : elle a trouvé l'app tellement convaincante, qu'elle en a rejoint l'équipe !
Elle veille maintenant à ce qu'un maximum d'indépendants puisse profiter de l'expérience qu'elle a eue en rejoignant Accountable.

Accounting team

Démarrez sur accountable

Laissez votre admin à notre app, c’est son métier

Veuillez entrer un numéro valide