fbpx
fr
Français Nederlands
fr
Français Nederlands
Fermer
Téléchargez Accountable gratuitement Indépendant complémentaire ? L’appli s’occupe de votre comptabilité

Version gratuite disponible Votre revenu net, en temps réel Une équipe toujours disponible

Devenir indépendant complémentaire : le guide ultime

Mis à jour le
Lu en 3 minutes

Vous envisagez de devenir indépendant complémentaire ? Commencer une activité complémentaire est une bonne façon de se lancer prudemment en tant qu’indépendant. Mais comment faire ? Quid des impôts, de la TVA, des cotisations sociales, des assurances et de la pension ? Et quels sont les avantages et les inconvénients qui accompagnent une telle activité complémentaire ? Ce guide vous apportera une réponse à toutes vos questions. 

Devenir indépendant complémentaire : avantages et inconvénients

Commencer une activité complémentaire s’accompagne d’avantages et d’inconvénients. Vous pouvez par exemple vous consacrer à votre passion et gagner un peu plus, mais il faut généralement aussi payer davantage d’impôts. Et qui dit une activité complémentaire dit obligations administratives, mais vous pouvez souvent bénéficier d’une franchise TVA et d’une dispense des cotisations sociales.

Vous avez du mal à vous décider ? Considérez tous les avantages et les inconvénients d’une activité complémentaire. 

Les avantages d’une activité complémentaire

Une activité complémentaire est-elle le bon choix pour vous ? Découvrez-le dans ce guide de démarrage : 

  • à quelles conditions faut-il satisfaire pour commencer en tant qu’indépendant complémentaire ? 
  • quel est l’impact de votre activité complémentaire sur vos impôts et pouvez-vous bénéficier d’une réduction d’impôt et de la franchise TVA 
  • quelles sont les étapes à suivre pour commencer votre activité complémentaire et quel est le meilleur moment pour commencer. 

Vers le guide de démarrage

Débuter en 2022

En 2022 également, il existe des réglementations intéressantes pour les personnes qui envisagent de devenir indépendants complémentaires. Vérifiez si la Prime pour indépendant bruxelloise s’applique à votre cas, ou si, en tant que chômeur, vous pouvez utiliser le « Tremplin-Indépendants », etc. 

Obtenez d’autres conseils pratiques pour tirer le meilleur parti de votre activité complémentaire

Quel est le montant des impôts que vous payez en tant qu’indépendant complémentaire ?

En tant qu’indépendant complémentaire, vous rêvez de gagner davantage grâce à votre passion. Mais pas de tout reverser à l’État. Cependant, il y a de fortes chances que vous payiez plus d’impôts en raison de votre activité complémentaire : le fait est que votre revenu complémentaire vous fait facilement passer dans une tranche d’imposition plus élevée. 

Vous pouvez essayer de réduire cette pression fiscale supplémentaire en réalisant des dépenses intelligentes ou en optant pour les frais professionnels forfaitaires. Examinez si vous pouvez bénéficier de la franchise TVA

Lisez tous les conseils fiscaux

Conseil : utilisez cet outil de calcul pour estimer le montant qui vous resterait en tant qu’indépendant complémentaire, une fois les impôts payés. 

Devez-vous payer des cotisations sociales ?

Tout comme un indépendant à titre principal, vous payez également des cotisations sociales si vous êtes indépendant complémentaire. Cela n’ouvre toutefois aucuns droits sociaux supplémentaires : vous les constituez en effet déjà en tant que salarié(e). 

Votre revenu imposable découlant de votre activité complémentaire est inférieur à 1 553,58 euros ? Vous êtes alors dispensé(e) du paiement des cotisations sociales. Si vous gagnez plus, vous payez au minimum une somme forfaitaire de 86,52 euros par trimestre.

Lisez ici pourquoi les cotisations sociales sont nécessaires et à quoi il faut faire attention. Et ici comment fonctionnent les cotisations sociales dans le cadre d’une activité complémentaire. 

Déclarer des frais en tant qu’indépendant complémentaire 

En déclarant des frais professionnels, vous pouvez réduire votre revenu imposable et donc payer moins d’impôts. Cela vaut-il la peine de garder tous les reçus de vos dépenses ? Et dans quels cas est-il plus avantageux d’opter pour les frais forfaitaires ? Cet article vous guidera pour vos dépenses en tant qu’indépendant complémentaire. 

Quelles sont les assurances nécessaires ? 

Saviez-vous que vous pouvez déduire les assurances de votre activité indépendante comme frais professionnels ? Une assurance complémentaire peut vous éviter bien des maux de tête, et dans certains cas, elle est même obligatoire.

Lisez ici quelles assurances sont intéressantes pour votre activité complémentaire

Comment puis-je épargner pour ma pension dans le cadre de mon activité complémentaire ?

En tant qu’indépendant complémentaire, vous payez des cotisations sociales, mais vous ne vous constituez pas de pension supplémentaire. Il existe heureusement plusieurs moyens fiscalement intéressants d’épargner pour l’avenir.

Voir vos possibilités de pension en tant qu’indépendant complémentaire

Vous devenez indépendant complémentaire ?

Vous avez décidé de vous lancer et de devenir indépendant complémentaire ? Sachez qu’Accountable est là pour vous aider à transformer un saut passionnant en une promenade de santé. Notre app simplifie votre comptabilité, vous donne une vue d’ensemble de vos frais et dépenses et fait de votre déclaration d’impôts et de TVA (éventuelle) un jeu d’enfant.

Vous avez une question urgente ? Nos comptables partenaires se feront un plaisir de vous conseiller. 

 

Sibylle Greindl, crée du contenu et un sens de la communauté !
Sibylle Greindl, crée du contenu et un sens de la communauté !

Sibylle aime les mots et les histoires. Elle était parmi les tous premiers testeurs d'Accountable : elle a trouvé l'app tellement convaincante, qu'elle en a rejoint l'équipe !
Elle veille maintenant à ce qu'un maximum d'indépendants puisse profiter de l'expérience qu'elle a eue en rejoignant Accountable.

Accounting team

Démarrez sur accountable

Laissez votre admin à notre app, c’est son métier

Veuillez entrer un numéro valide