fbpx
fr
English Français Nederlands
fr
English Français Nederlands

Vos allocations familiales comme étudiant-indépendant

Lu en 3 minutes

Vous étudiez, dans l’enseignement supérieur, mais vous aimeriez déjà mettre la main à la pâte ? C’est possible, un statut existe pour vous : étudiant-indépendant. Celui-ci est particulièrement avantageux, à condition de prêter attention à certains seuils de revenus et heures travaillées. En effet, au-delà de ceux-ci, vos parents et vous pourraient avoir des surprises des impôts et de la caisse d’allocations familiales …

Vos parents recevront-ils des allocations familiales ?

Il y a un montant à garder en tête: celui de 6996,89 euros de revenus par an.

Si votre revenu est inférieur à 6996,89 euros par an (montant de 2020), vous ne payez pas de cotisations sociales. Vos parents continuent à toucher des allocations familiales. Le raisonnement qui sous-tend cette décision est le suivant : comme vous ne devez pas payer de cotisations sociales vu votre niveau de revenu, vous travaillez probablement moins de 240 heures par trimestre.

NB: votre revenu est votre revenu brut, auquel vous soustrayez vos charges professionnelles. Dans notre app, il s’agit du montant total de vos factures, moins l’ensemble de vos frais.

Si votre revenu dépasse 6996,89 euros par an et que vous travaillez moins de 240 heures par trimestre, vos parents pourraient également continuer à toucher des allocations familiales. Vous payez des cotisations sociales équivalentes à 20,5% de la tranche de revenus comprise entre 6996,89 euros et 13993,78 euros (montants valables en 2020).

Notez que les allocations familiales sont devenues une matière régionale depuis le 1er janvier 2020. A Bruxelles, en Flandre ou en Wallonie, des différences sont possibles.

En Flandre, par exemple, on fait mention de 80 heures par mois et non 240 heures par trimestre : un étudiant qui travaille plus de 80 heures par mois perd ces allocations pour ce mois-là.

A Bruxelles, un étudiant-indépendant qui travaille plus de 240 heures par trimestre ne reçoit pas d’allocations familiales pour ce trimestre-là.

En Wallonie, c’est aussi la limite de 240 heures par trimestre et, bien sûr, le fait de payer des cotisations sociales, qui est décisif.

🗒 Cette limite des 240 heures par trimestre ne vaut pas pour le troisième trimestre. De juillet à septembre, soit pendant les vacances étudiantes, vous pouvez travailler plus de 240 heures en étudiant-indépendant sans impact sur les allocations familiales que touchent vos parents ! Cela vaut uniquement si vous reprenez des études après l’été.

Si vous gagnez et contribuez comme un indépendant à titre principal, vous ne recevez plus d’allocations familiales.

Restez-vous fiscalement à charge des parents ?

Les parents paient plus ou moins d’impôts selon qu’ils ont un ou plusieurs enfants à charge. Ce qui détermine qu’un enfant soit à charge est, d’une part, le fait que l’enfant habite au même endroit que son ou ses parent(s) au 1er janvier de l’année en question et, d’autre part, les revenus des enfants.

Si l’enfant est à charge des deux parents, conjoints mariés ou cohabitants légaux, son plafond de rémunération est de 3380 euros net, soit 4225 euros brut. A ce montant, peuvent s’ajouter les rémunérations perçues par l’étudiant jusqu’à 2820 euros par an, dans le cadre d’un contrat d’occupation étudiant. Au total, un étudiant peut éventuellement rester fiscalement à charge de ses parents jusqu’à 7045 euros brut.

Si l’enfant est à charge d’un parent isolé, il peut gagner jusqu’à 4880 euros net, ou 6100 euros brut. Additionnés aux 2820 euros dans le cadre d’un contrat d’occupation étudiant, cela représente un total de 8920 euros brut. Une éventuelle pension alimentaire compte comme un revenu de l’étudiant, et est donc additionnée aux autres montants ci-dessous. A noter : dans ce cas-là, les premiers 3380 euros n’entrent pas dans le calcul.

Prêt à démarrer comme indépendant ? Démarrez depuis Accountable : vous y verrez toujours vos revenus, en temps réel, et notre équipe est disponible pour vous guider et vous aider à vous repérer ! 

Sibylle Greindl, crée du contenu et un sens de la communauté !
Sibylle Greindl, crée du contenu et un sens de la communauté !

Sibylle aime les mots et les histoires. Elle était parmi les tous premiers testeurs d'Accountable : elle a trouvé l'app tellement convaincante, qu'elle en a rejoint l'équipe !
Elle veille maintenant à ce qu'un maximum d'indépendants puisse profiter de l'expérience qu'elle a eue en rejoignant Accountable.

Accounting team

Démarrez sur accountable

Laissez votre admin à notre app, c’est son métier

Veuillez entrer un numéro valide